Comment bien préparer son année/sa rentrée scolaire.

Ça y est, les vacances d’été sont finies. Les bains de minuit, les séances de bronzages, les glaces sur le port etc… C’est l’heure de reprendre ses habitudes et de se réveiller tôt.

Comme je sais que certains d’entre vous sont assez angoissés pour la rentrée, j’ai voulu vous faire un article sur comment bien commencer son année scolaire.

Personnellement, pour me sentir confiante, j’ai besoin de bien être habillée. Ça fait peut être superficiel, mais je pense que je ne suis pas la seule. Si je vais au lycée mal habillée, je ne vais pas être confiante et sereine.
Une semaine ou deux avant la rentrée, je vais faire les boutiques, mais je n’ai qu’une seule idée en tête : trouvez une tenue de la tête aux pieds. Faites des essayages et voyez 1) ce qui vous va le mieux 2) la tenue la plus confortable (je ne veux pas vous voir arriver avec des talons de 15cm ou une robe ultra-moulante pas du tout flatteuse)
Si je peux vous donnez un conseil : restez simple.

Une fois la tenue trouvée, je trouve qu’on se libère déjà d’un poids.

Conseil : essayez également votre maquillage et coiffure (vous ne voulez pas vous retrouvez avec un semblant d’œil au beurre noir à cause d’un smoky raté)

D’autres d’entre vous sont stressés par la classe qu’ils vont avoir :
Étant donné que je pars en Littéraire, je vais garder la mienne deux ans, c’est encore plus stressant. Néanmoins, je sais déjà que j’ai une de mes meilleures amies dans ma classe et ça me rassure énormément. Elle est très sociable et s’adapte très bien. Moi je suis plus timide et j’ai du mal à me faire des amis.
Cette année j’ai décidé que ça ne servait à rien de se mettre à l’écart toute seule. Autant aller vers les gens : en général ils ne vous envoient pas balader, ils sont autant angoisses que nous.
Si, à l’inverse de moi, vous n’avez aucun ami dans la classe, tout ce que je peux vous conseillez et de vous intégrer comme vous pouvez. Si vos voisins sont choisis d’office déjà, commencez à créer le contact. Demandez déjà le prénom de la personne, puis l’âge etc. Une fois les questions de base établies, essayez d’employer un peu d’humour (ça brisera la glace) Je vous fais confiance pour ça.

Conseil : Allez vers les gens, soyez souriante, enthousiaste. N’oubliez pas qu’être froide et renfermée ne mène nulle part. Transmettez votre bonne humeur, votre gentillesse, les gens viendront sûrement plus facilement vers vous.

Les profs peuvent être une cause d’angoisse également.
Pour répondre à ce problème j’ai peut être une petite astuce pour vous. Mettez vous déjà en tête, qu’on ne choisit pas. On s’adapte. Il faut essayez, avec le temps, de trouver les méthodes de travail et les espérances de chacun des professeurs pour mieux les comprendre et dans ce cas la : mieux travailler. D’après mon expérience, si vous foutez pas trop le bordel et que vous travaillez, le professeur vous appréciera!

Personnellement, les veilles de rentrée j’ai beaucoup de mal à m’endormir, tout simplement parce que je pense trop. Certains sont trop excités, certains trop stressés, certains tristes etc. Ce que je peux vous conseiller c’est de, la veille, préparez tout ce dont vous avez besoin : sac, affaires, tenue. Ça vous enlèvera déjà le stress de le faire le matin même. De plus, je vous conseille d’éteindre tout ce qui est téléphone et ordinateurs. J’ai toujours une tendance à me rendre sur twitter et à lire les tweets sur la rentrée, résultat: je suis encore plus nerveuse.
Pour vous endormir, je vous conseille soit de prendre une tisane (ça c’est la version bio) ou directement de prendre des cachets.

Sinon, j’ai une application magique : Relax M. Je crois bien qu’elle est gratuite. En fait, elle contient une vingtaine de sons comme le bruit des vagues, du vent, de la pluie, d’un feu de camps etc. Personnellement ça m’endort vraiment tout le temps!

Une chose que j’apprécie également de faire avant le grand jour, c’est une journée spa/detox. Laissez moi vous expliquer : une semaine avant, j’aime bien reprendre le sport. Déjà pour être en forme mais aussi pour me préparer à l’EPS (et puis on ne va pas dire non à quelques grammes en moins).

Donc, par exemple, la veille, allez courir, faire du vélo, nager, faites de la gym, tout est bon! Après cela, détendez vous, allez chez le coiffeur, faites vous les ongles, un soin du visage etc. Vous vous sentirez sûrement plus fraîche, détendue, et en forme.

cet article est maintenant terminé. Je vous en ferai un autre très prochainement sur l’organisation scolaire et les modes de travail et de révisions pour réussir son année et pour ceux qui passent des examens, c’est à dire moi!

large-4

Publicités

Organisation scolaire #2

Bonjour à tous! Premièrement, je m’excuse pour ce retard. J’étais occupée avec mes derniers DST et puis je ne savais pas quoi vous écrire…Mais, aujourd’hui je reviens avec un article très demandé : une autre organisation scolaire! J’ai fait ça sous forme de questions, j’espère que l’article pourra vous aider!

– Comment je travaille?
Je travaille sur mon bureau, comme ça j’ai ma place à moi. J’enlève toutes sortes de distractions, j’éteins la télé, je coupe le son de mon téléphone. Si je dois faire des exercices, je me mets une playlist calme que je vais vous partager maintenant. Si je dois apprendre par coeur, je l’enlève et je me concentre un maximum.

Playlist : 

Buzzcut Season – Lorde
Certain things – James Arthur
Halsey – Trouble
No rest for the wicked – Lykke Li
I Found – Amber Run
Home to mama – Justin Bieber et Cody Simpson
Flawless – The Neighbourhood
Petit biscuit – Sunset Lover
Petit biscuit – Memories
Alina Baraz – Fantasy
Milky Chance – Flashed Junk Mind
Sorrow – Never too far

-Comment se motiver?
En fait, je me motive tout simplement en pensant à mon avenir. Je me dis que si je ne travaille pas, je n’aurais pas de bonnes notes et je peux dire adieu au métier que je veux faire et c’est hors de question que je me retrouve à faire quelque chose que je n’aime pas. En fait, je me pousse toujours à faire plus donc à repousser mes limites parce que c’est ce qui me fait avancer. Je me construis un avenir et c’est normal d’avoir un mode de travail adapté à soi et ses choix.

-Comment rester concentrer chez soi?
Quand je sens que je suis un peu moins attentive, ou lassée, je vais prendre mon téléphone et checker tout ce que je veux pendant un temps déterminé : je me donne par exemple 15-20 mins pour faire ce que je veux et après je m’y remets.

-Comment se concentrer en cours?
Essayer au maximum d’écouter ce que le prof vous dit. On m’a toujours dit que l’écoute et la participation en classe c’était déjà 50% du travail. Si le prof n’est pas « intéressant » on va dire, vous pouvez toujours regarder les cours de votre livre et vous faire un peu des mémos avec.

-Combien de temps travailles-tu?
Je travaille en fonction des besoins. Mes parents ne m’ont jamais dit « oui, travaille de telle heure à telle heure ». Si j’ai des exercices, je vais juste bien lire mon cours et les faire. Si j’ai un contrôle de maths je vais prendre plus de temps à réviser qu’un contrôle d’espagnol par exemple. Tout dépend de vos facilités. Je dirais qu’en général en rentrant de chez moi, je passe environ 2h et quelques à travailler parce que je sais que j’aime prendre mon temps.

-Comment se mettre au travail?
Moi, je ne travaille pas dès que je rentre chez moi, je m’accorde 30-40 mins à faire ce que je veux : télé, skype, youtube etc…Egalement, j’arrête de travailler aux alentours de 19h30 pour que je puisse quand même après me détendre, prendre un bain, manger et regarder un petit film après.

-Comment remonter sa moyenne?
La clé pour moi c’est d’écouter au lieu de trop bavarder, d’apprendre le cours, de faire des exercices « types » et de prendre leur correction. Il faut s’entraîner et il faut évidemment être motivé à réussir.

-Comment avoir de bonnes notes dans une matière qu’on n’aime pas/qui ne nous intéresse pas?
La, il faut faire au mieux. On apprend le cours (compter le nombre de fois où j’ai dit ça dans l’article), on s’entraîne sur des exercices. Il faut trouver une manière plus ludique de travailler. Par exemple, vous pouvez faire des « jeux » avec vos amis pour vous entraînez. Si c’est de l’histoire par exemple, vous pouvez faire des « Qui suis-je » où vous mettez des dates ou des noms de personnages, des lieux etc…Vous pouvez aussi suivre un cours particuliers qui vous permettrons de vous concentrer un peu plus.

-Comment organiser son temps de travail?
Je suis le genre de fille à faire passer le travail avant les sorties. Mes amis et mes parents savent que en général je ne sors pas énormément parce que j’ai souvent pas mal de travail. Apres, je suis pas non plus accro au travail, loin de la. Il faut que je sorte sinon je deviendrai folle. Je sors par exemple le midi pour manger avec mes parents, ou le soir pour aller en soirée. Je travaille plus le matin comme ça je peux sortir dans l’après midi me balader.
-Comment réviser un contrôle? 

Déja, révisez à l’avance, et pas la veille, je le dis tout le temps. Vous apprendrez mieux en plusieurs fois, qu’en une seule. De plus, trouvez votre moyens d’apprendre: de réciter le cours, de l’écrire, de l’écouter etc…

Pour les matières scientifiques, refaites les exercices (je sais vous en avez marre). Demandez des conseils à vos profs, vu qu’ils sont un peu la pour ça…

Revoyez les méthodes du cours et les corrections.

Dans les matières du genre histoire, français, essayer de prendre du recul par rapport au cours et de comprendre ce que l’on vous demande.

Apprenez le plan du cours pour mieux se repérer lors d’un contrôle. Cherchez des exercices sur internet et non pas que sur votre livre ou cour. Je vous le dis souvent aussi, mais faites des fiches qui résument l’essentiel : dates, noms, lieux, formules, définitions etc…Egalement, il ne faut jamais « cracher » son cours mais essayer de dire les choses de votre façon (avec un langage correct quand même).

-Comment gérer les mauvaises notes? 

Une note de definit pas votre trimestre, ni votre avenir. Il faut déjà comprendre pourquoi on a eu une mauvaise note : est ce qu’on a pas assez réviser? est ce qu’on a pas réviser les bonnes choses? est ce que on aurait du faire plus d’exercices de ce genre etc… En fait, il faut savoir quoi se reprocher. Moi je sais directement si c’est mon professeur qui a fait un contrôle trop dur, ou si c’est moi qui ai pas su. Il faut aussi se demander pourquoi on a eu faux sur certaines questions etc. Et puis, il faudra tout simplement mieux se préparer la prochaine fois.